Stronghold Crusader II

Stronghold Crusader II

La suite d'un grand classique de la stratégie médiévale

Stronghold Crusader II est la suite de l'excellent jeu de stratégie paru en 2002. Rappelant les mécaniques d'Age of Empires, Stronghold Crusader y ajoute un aspect gestion très intéressant, dans la mesure où vous devez développer votre château. Gérez de front la guerre et l'économie, et écrasez vos adversaires sous les coups de trébuchet!
Lire la description complète

Les plus

  • Graphiquement réussi
  • Le mode multijoueur en coopération
  • La gestion du château fort

Les moins

  • Le manque d'indicateurs
  • La laideur de l'interface

Très bon
8

Stronghold Crusader II est la suite de l'excellent jeu de stratégie paru en 2002. Rappelant les mécaniques d'Age of Empires, Stronghold Crusader y ajoute un aspect gestion très intéressant, dans la mesure où vous devez développer votre château. Gérez de front la guerre et l'économie, et écrasez vos adversaires sous les coups de trébuchet!

Un gameplay riche pour ce jeu de stratégie

Stronghold Crusader II reprend les bases de son prédécesseur, en nous proposant un excellent cocktail stratégie/gestion qui ravira les amateurs. A travers différents modes de jeux (campagne, escarmouche, multijoueur), il s'agira de remplir les missions qui vous sont données ou de protéger votre roi tout en essayant d’occire le souverain adverse. Le mode multijoueur risque de maintenir votre intérêt un moment, surtout grâce à l'excellent mode co-op en ligne qui vous permettra de vous allier à l'un de vos amis pour le contrôle de la même armée.

L'aspect militaire de Stronghold Crusader est très réussi: il propose des combats très raffinés grâce aux nombreuses unités proposées, qui donnent de la profondeur au système traditionnel des jeux de stratégie en temps réel (où les archers battent les piquiers qui battent la cavalerie). La partie gestion est également passionnante grâce aux possibilités de construction offertes. Vous disposez de beaucoup de liberté pour construire et étendre votre domaine, et les esthètes se donneront à cœur joie de peaufiner leur château pour la gloire du roi.

L'interface trop souvent perfectible

Si Stronghold Crusader deuxième du nom brille par son gameplay et par son contenu, il n'en va malheureusement pas de même pour l'interface. Elle commence par écorcher l'oeil du joueur innocent avec d'immondes menus en contraste avec la réussite graphique du titre. Au-delà des menus, toute l'interface de gestion à la souris semble avoir été faite à la va-vite, sans intégrer les mécanismes qui forment la base des jeux de stratégie actuels. Les ordres que vous pouvez donner à vos unités sont limités et ne proposent aucune bulle d'aide pour vous expliquer l'usage des options proposées. Il est impossible de donner des chaînes d'ordres ou de sélectionner aisément les unités de votre choix. Un comble pour un jeu sorti en 2014, 4 ans après Starcraft II qui a posé les bases de ce que devrait proposer un jeu de stratégie moderne en termes d'interface.

Un sens du détail qui change la donne

Techniquement, le second volet de Stronghold Crusader est à la hauteur. Si le moteur graphique est loin d'être impressionnant, le jeu réussit à charmer notre rétine grâce à un grand soin apporté aux détails. Les unités possèdent nombre d'animations réussies, et l'écran foisonne de petits éléments qui donnent à l'ensemble une impression de vie et de réalisme. Les ressources de vos entrepôts apparaissent et disparaissent en temps réel, et les combats sont impressionnants à voir. On regrettera simplement l'absence d'animations pour la construction des bâtiments, un détail qui ne parvient pas à ternir le plaisir que l'on a à jouer à Stronghold Crusader II.

Le top de la stratégie médiévale en temps réel

Si vous avez apprécié les anciens volets de Stronghold, rien ne sert d'hésiter: vous pouvez vous lancer à corps perdu dans ce nouvel épisode. Le contenu et le gameplay sont largement à la hauteur, vous pourrez profiter d'un excellent mode multijoueur et d'une campagne longue et bien pensée. Le jeu n'est cependant pas exempt de défauts, surtout à cause d'une interface pestilentielle qui n'offre pas le quart de ce que l'on est en droit d'attendre d'un jeu de stratégie en temps réel moderne. Un constat pénible qui en dissuadera certains, sans pour autant ruiner le plaisir que l'on peut avoir à développer notre château tout en lançant des assauts inlassables contre la forteresse ennemie.

Stronghold Crusader II

Télécharger

Stronghold Crusader II